Orphelinat Sékarra

Bienvenue dans l'orphelinat Sékarra...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keikoku Heiji
Modo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 163
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]   Mer 14 Mai - 18:06

19h14. la journée a été très belle, enfin, elle n'est pas encore terminée ceci dit. Le ciel précedemment bleu varie sur le jaune, le orange, le rose... Des couleurs si chaudes pour une temperature qui s'adoucit. Une brise légère porte les pétales de l'unique cerisier de la cour.
C'est justement a cette heure precise, 19h14, que le nouveau professeur d'education physique et sportive -soyons bref, EPS- entre dans la pièce reservée à lui même et a ses collègues. Oh, bien sur, personne n'est là puisque ce n'est ni le jour, ni l'heure pour être en salle des professeurs. Mais lui, il voulait faire un etat des lieux pour s'habituer à l'établissement avant de commencer les cours. Oui, car les cours n'ont pas encore commencer.
Ce professeur, qui arrive a une heure plutot tardive, n'est autre que Keikoku Heiji, un parfait inconnu de tous (enfin je pense que tous sont des inconnus de tous, ici, enfin je me comprends xD).
Des tables, des chaises, des casiers... Rien de bien exeptionel. Tiens, les fenetres sont ouvertes, avec les rideaux ballotant au gré du vent. Le professeur Heiji s'arrete net, face au "Saint Graal" de toutes les salles de profs... La machine a café !


-"Une machine a café ! Oh, Sékarra, je t'acclame !"

Même quand il est seul, il a l'habitude de deballer des choses completements stupides. Il rigole, tout seul, puis se sert un capuccino fumant. Generalement, les capuccino sortis tout droit d'une machine ont un gout ecoeurant, mais bien heureusement, Keikoku est pleinement satisfait et se pourlèche les babines de la crème qui reste sur ses lèvres après avoir bu une gorgée.
Il fait le petit tour de la pièce, et remarque un petit post-it sur la porte qu'il a laissé grande ouverte. Un post-it jaune bien voyant, et pourtant, Keikoku ne l'avait pas vu en entrant.


-"Tout élèves qui entre dans cette pièce sans autorisation reçoit 3 heures de colle immédiates... Et ben, is font fort, ici ! Ahah... Je ne pense pas que les élèves s'aventurent dans cette pièce... Allez, bye bye, message inutile."

Il détache le papier de la porte, le froisse et le lance en l'air pour qu'il atterisse dans la poubelle, à l'autre bout de la pièce. Toujours son gobelet de café a la main, c'est en voulant fermer la porte qu'il remarque quelqu'un devant lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Nabeshima
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]   Mer 14 Mai - 18:33

Sakura était restée dans son bureau tout l'après-midi, à lire un roman de fantastique qu'elle aimait beaucoup. Et puis, on lui avait annoncé que le nouveau professeur d'EPS allait bientôt arriver, l'ancien ayant été muté dans un autre établissement. Elle avait donc posé son bouquin sur son bureau et avait pris soin de bien ranger la fameuse clé de la porte n°23 dans une cachète secrète que seule elle connaissait bien évidemment. Elle était ensuite sortie de son bureau, car elle avait l'intention de rencontrer ce nouveau professeur de sport et de lui parler en tant que directrice de l'établissement, mais c'est aussi parce qu'elle s'ennuyait un peu, toute seule dans son bureau.

Les cours n'avaient pas encore commencé et les couloirs étaient déserts. Malgré qu'ils soient nombreux, Sakura savait parfaitement s'y retrouver, y ayant passé toute son enfance. Aujourd'hui d'ailleurs, Sakura portait une tenue simple, un jean avec un chemisier noir à manches courtes et des bottes noires également à ses pieds. Par-dessus son chemiser, elle portait une simple veste en jean qu'elle avait laissé ouverte. En plus de cela, ses ongles étaient, comme d'habitude, peints en noir et personne n'aurait pu croire que cette jeune fille qui marchait tranquillement dans le couloir était la directrice.

Sakura arriva enfin à destination, c'est-à-dire la salle des professeurs. Elle voulu toquer à la porte, mais celle-ci était ouverte et justement quelqu'un était en train de la refermer. Sakura stoppa la porte avec sa main et s'adressa à la personne en face d'elle, qu'elle n'avait pas encore bien détaillée. Si, elle savait que c'était un homme, sûrement le professeur de sport.


"Bonsoir monsieur. Seriez-vous le nouveau professeur d'EPS de Sékarra ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondesekarra.forumactif.info/
Keikoku Heiji
Modo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 163
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]   Mer 14 Mai - 19:40

Keikoku sourit à la directrice de l'établissement, un sourire confiant qui cachait ses reflexions. Elle était jeune, et ça se voyait dans son visage encore adolescent, presque adulte. La première chose qui lui vint a l'esprit, c'est que la personne qui se tenait devant lui était une pensionnaire, tout d'abord en voyant son visage, puis sa tenue. Lui, pour l'occasion avait mis une chemise bleu ciel a manches longues, le col déboutonné et une cravate marine desserée. Il avait horreur de porter des cravates, mais cela lui donnait plus de contenance. De la même couleur, un pantalon droit et des chaussures classiques noirs. Oui, on aurait pu le prendre pour un professeur de l'histoire de l'art, ou de philosophie, mais non, ces deux otpions ne correspondait pas du tout avec son visage enjoué.
Puis il pensait que si une élève était devant lui, elle aurait plutot dis "Bonsoir, excusez-moi de vous derangez mais... Vous etes le professeur de sport ? Oh, je fais justement cette option ! Je suis si contente de vous rencontrer, vous etes très seduisant !" Enfin, peut etre pas à ce point, mais à peu de chose près. Peut etre était-ce un professeur, elle aussi... Mais qui, à part Keikoku, aurait l'idée stupide d'aller a l'Orphelinat à 19h et quelques, pour aller se prendre un café ?
Et, ça lui revint soudainement, il avait entendu parler que la directrice était très jeune, et vivait dans l'Orphelinat.


-" Bonsoir, mademoiselle Nabeshima. Je suis en effet le professeur d'EPS, enchanté de vous rencontrer aujourd'hui. Peut être conaissez vous déjà mon nom, mais je m'appelle Keikoku Heiji, ou Keikoku, c'est comme vous le sentez ^^ Je ne m'attendais vraiment pas à vous voir... Je vous invite a boire un café ? ^^

Il recula pour laisser entrer la directrice, puis s'accouda au bord d'une des fenêtre aux rideaux flottants.

-"Et bien, je suppose que vous travaillez depuis peu. Vous paraissez si jeune, vous devez bien avoir 20 ans environs. La plupart des directeurs d'écoles ont entre 40 et 60 ans, je suis très étonné, vraiment ^^ Je me demande si les professeurs des autres matières sont jeunes, eux aussi..."

Keikoku aimait beaucoup regarder cette directrice qu'il n'avait jamais vu auparavant. Il pourrait avouer sans gène qu'elle etait mignonne, habillée simplement, et il sentait en elle une certaine fraicheur. Dans certains films americain, on appellerait ça tout de suite, sans réflechir, un "coup de foudre", mais Keikoku pensait autrement. Il y avait certes une attirance, mais c'etait comme s'il ressentait une grande confiance en elle. Il ésperait aussi qu'ils s'entendent bien dans le futur, car etre tiraillé par son supérieur n'est pas franchement amusant. Il sourit, d'abord pour lui même, puis pour Sakura Nabeshima.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Nabeshima
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]   Mer 14 Mai - 20:20

L'homme en face d'elle lui sourit brièvement avant de rouvrir la porte. Sakura put alors mieux le détailler. C'était un homme de bonne stature, plutôt jeune et qui portait une tenue simple et classique, sans que cela soit trop "sérieux". Il avait d'ailleurs l'air détendu. Cela satisfaisait Sakura, car, tout le monde est d'accord, on préfère les profs cool aux profs stricts. Celui-ci d'ailleurs affirma qu'il était bien le nouveau professeur d'EPS et qu'il se nommait Keikoku Heiji.

"Ravie de faire votre connaissance, Mr.Heiji. Vous connaissez mon nom, ou du moins celui de ma famille, vous devez donc savoir que depuis un siècle c'est elle qui dirige l'établissement et que je suis donc la nouvelle propriétaire. Je me nomme Sakura Nabeshima."

Puis le prof d'EPS se décala de la porte pour laisser passer Sakura et lui proposa de prendre un café. Sakura pénétra dans la salle et accepta. Elle aimait bien prendre un petit café de temps en temps. Elle se dirigea donc vers la machine à café et prit un café au lait. Le liquide de couleur marron coula et remplit le verre en plastique. Sakura prit celui-ci, le porta à ses lèvres et but une gorgée. Puis elle se retourna vers Keikoku. Celui-ci dit qu'il pensait qu'elle avait sûrement 20 ans et qu'il se demandait quel âge avait les autres professeurs.

"Vous n'êtes pas loin de la vérité Keikoku, j'ai 18 ans précisément. C'est vrai que je suis jeune pour être directrice de l'orphelinat, mais ma mère, Ayumi, l'ancienne propriétaire, est morte il y a deux semaines à peine dans un accident de voiture, alors âgée de 38 ans..."

Sakura baissa les yeux et regarda le contenu de son verre à moitié vide. Ses doigts se crispèrent sur le plastique du verre, qu'elle tenait alors des deux mains. Cela faisait déjà deux semaines que sa mère avait rejoint l'au-delà, mais sa tristesse n'était pas complètement effacée. Mais Sakura savait qu'il ne s'agissait pas d'un simple accident, mais que c'était lié à la malédiction. Cette foutue malédiction qui pèse sur la famille Nabeshima depuis un siècle. Mais pourquoi ? C'est justement ce que cherchait à découvrir Sakura. Celle-ci restait silencieuse et un calme pesant s'installa dans la pièce. Sakura n'aimait pas ça, mais elle ne savait que dire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondesekarra.forumactif.info/
Keikoku Heiji
Modo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 163
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]   Mer 14 Mai - 21:04

Keikoku affirmait d'un signe de tête tout ce qu'elle disait, avec le sourire. Elle lui dit qu'elle avait 18 ans, mais il ne réagit pas... DU moins pas tout de suite... Sans bouger de sa fenetre, il alignait les mots calmement, serieux et tout a fait posé.

-" Je suis désolé pour votre mère defunte, toutes mes sincères condoléances, je vous assure, je ne dis pas ça simplement par politesse. 2 semaines, en plus, c'est récent... Vous devez bien l'aimer, je n'aurai pas tenu le coup a votre place. Vous avez du courage, c'est bien."

Le professeur porta son gobelet a ses levres. le café avait un peu tiedi. Puis, il réalisa enfin... Elle avait 18 ans, la directrice avait 18 ans ! Deja, 20 ans, c'est hors du commun, mais 18... ! Elle sortait a peine de l'adolescence ! Sur le coup de la surprise, il avala de travers et mit sa main devant sa bouche pour ne pas recracher le café devenu âcre dans sa bouche. Il toussa un peu, puis se mit a rire doucement.

-"Ahahah... Je suis vraiment surpris ! 18 ans, et directrice d'un etablissement scolaire et orphelinat a la fois ! Ca rend plutot bien sur un CV... Il faut du courage pour pouvoir faire ceci si tot. Evidemment, vous auriez put vendre l'orphelinat, mais je comprends qu'àprès tant de generations, se serait stupide de s'arreter là ^^ Cette ecole est, en fait, un lien permanent avec vos ancetres, on peut dire que vous avez une certaine chance, comparée a d'autre.

Il termina son gobelet et, toujours sans se déplacer, lança l'objet en l'air pour atterir directement dans la poubelle. Il tourna le dos a la directrice pour regarder par la fenetre. Soupira en souriant et ferma les yeux, en sentant le vent léger souffler sur sa figure.

-"Vous savez, moi même, je n'ai jamais connu mes parents. Si je suis dans cette ecole, c'est pour plusieurs raison, et l'une est que je pense avoir, moi aussi, un lien dans cet orphelinat. Si les élèves sont tous des orphelins, je pourrais surement les comprendre. Et, en y reflechissant, si votre mère est décédée, bien sur que c'est une experience terrible, mais vos competences pour la comprehension de l'élève orphelin seront plus développées. Derrière chaque mur insurmontable se trouve une petite lueur d'espoir..."

Keikoku se tourna a nouveau, pour sourire a Sakura, pour lui faire comprendre qu'après chaque malheur il y a un bonheur qui revient. Puis, il regarda l'heure sur sa montre. 19h31. Pile a ce moment là, son ventre se mit a gargouillé. Ce matin, il s'était levé à 11h du matin, donc son jogging quotidien avait été retardé. Il s'était ensuite changé vite-fait, puis etait parti directement a l'orphelinat sans casser la croute.
Il fouilla quelques poches de son pantalon pour en ressortir environs 1 500 yens (soit environs 10 euros ^^)


-"Mmh, je n'ai pas mangé de la journée, j'ai vraiment faim... Mademoiselle Nabeshima, s'il était 20h, et si c'etait dans mes moyens, je vous aurait volontier offert le restaurant, mais apparemment, ce n'est pas le cas. Vivement la fin du mois ^^° Aussi, je ne voudrais pas vous déranger, et les ragots se propagent vite de nos jours..."

Comme si parler un quart d'heure avec la directrice allait faire propager des rumeurs stupides dans une ecole completement vide en ce moment. Keikoku se dirigea vers la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Nabeshima
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]   Mer 14 Mai - 22:25

Keikoku ne broncha d'abord pas. Il présenta ses condoléances à Sakura. Mais, il eut l'air de réaliser quelque chose et s'étouffa avec son café. Et oui, il avait réalisé quelque chose, qu'être directrice à 18 ans, c'était un peu prématuré. Puis il dit que lui-même était orphelin, n'ayant jamais connu ses parents. Mais que justement, ceci était un lien qui le rapprocherait des élèves et que le fait que Sakura aie perdu sa mère aurait le même effet. Sakura n'y avait jamais vraiment pensé, ce n'était pas complètement idiot. Un sourire se dessina sur ses lèvres.

"Vous avez raison...Keikoku...je suis sûre que vous serez un excellent professeur !"

Sakura releva la tête, son sourire si habituel était maintenant clairement dessiné sur son visage. Si quelqu'un ayant vu Ayumi Nabeshima l'avait vu, il aurait pu la confondre avec celle-ci. Car oui, Sakura ressemblait beaucoup à sa mère, si ce n'est que celle-ci avait les cheveux plus courts. Elle finit son café au lait et jeta le verre vide à la poubelle.

Keikoku farfouilla dans ses poches et n'en sortit que très peu d'argent, à peine 1500 yens. Il avoua qu'il avait faim et qu'il l'aurait bien emmené au restaurant, mais qu'il ne pouvait malheureusement pas. Il se dirigea vers la porte pour partir. Sakura se précipita et retint Keikoku par le poignet.


"Dites-moi Keikoku, vous comptez aller où comme ça ? Avec si peu d'argent, vous avez peu de chance de vous offrir un bon repas. Et si vous veniez avec moi dans mon bureau ? Je dois avoir les restes de midi que je n'ai pas mangé, mais ça devrait vous suffire. Et puis j'ai les fiches des nouveaux arrivants à regarder."

Sakura se tût et eu un sourire gêné. Elle lâcha le poignet de Keikoku et se recula un peu, se grattant la nuque avec la main, comme quand on est gêné.

"Veuillez m'excuser de m'être emportée...bon je vais retourner dans mon bureau..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondesekarra.forumactif.info/
Keikoku Heiji
Modo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 163
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]   Mer 14 Mai - 23:15

Keikoku n'en cru pas ses oreilles. Il fixait intensement ce que Sakura lui disait, buvait ses paroles avec delectation. Bien sur, avec 1.500 yens, il avait largement de quoi se payer un sandwich, un paquet de chips et une canette de soda, mais il faut avouer que de la nourriture bien cuisinée est toujours meilleure et nourri d'avantage. Il l'a trouvait vraiment mignonne, surtout quand elle changea d'avis, qu'elle lui dit qu'il fallait oublier. Il posa ses mains sur ses épaules et repondit:

-"Oh, mademoiselle Nabeshima, vous etes adorable ! J'en conclue que si vous me le proposez, c'est que ça ne vous dérange pas ! J'accepte avec joie, et dès que je peux, je vous rendrais la pareil ! ^^"

Le professeur d'EPS lui sourit d'un air parfaitement joyeux, il avait le privilège de diner avec la directrice dès son premier jour. Puis, arrivé dans le couloir, il regarda a droite et à gauche. Il savait que le bureau de la directrice etait juste à coté, juste à gauche lorsque l'on sort de la salle des professeurs.

-"Je vous remercie encore de m'inviter, même si, tout compte fait, c'est plutot moi qui m'incruste ^^ "

Il rit de nouveau. Il avait gardé jusque là un air tout a fait serieux, et voilà, il commençait deja a degener un peu. De toute façon, quand il s'agit de nourriture, avec Keikoku...

[si tu veux, tu fais le topic direct dans ton bureau Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boire un petit café en solitaire (quoique...) [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Sékarra :: ~°~L'orphelinat Sékarra~°~ :: Administration :: Salle des professeurs-
Sauter vers: